Forum de l’Investissement Hôtelier Africain

7-8 Février 2019 – Mövenpick Hotel Mansour Eddahbi Marrakech, Morocco

FIHA

7-8 Février 2019 – Marrakech, Morocco

Press release

image

Le renouveau d'Abidjan crée des opportunités en Côte d'Ivoire

Published 18 December 2018

Un potentiel qui se déploie au-delà d’Abidjan : hôtels d’affaires régionaux et stations balnéaires

Les opportunités de développement hôtelier en Côte d'Ivoire n’ont jamais été aussi bonnes, alors que le pays continue de se remettre de ses conflits internes. Cette montée en puissance est principalement due au renouveau d’Abidjan, en tant que pôle commercial francophone, secondé par un aéroport en pleine croissance avec une connexion directe vers les États-Unis et une infrastructure de bonne qualité pour le secteur des réunions, les conférences et les expositions.

Le pays s’achemine vers une solution politique durable à la rébellion armée de 2002 qui a divisé le pays en deux. La croissance économique est forte depuis 2012 -entre 8% et 12%- et la stabilité politique se maintient. Les investisseurs voient donc de nouvelles opportunités dans un pays stratégiquement situé sur la côte sud de l'Afrique de l'Ouest.

Une analyse détaillée a été menée par Horwath HTL, un leader mondial du conseil en hôtellerie, tourisme et loisirs, en prévision du nouveau Forum de l'Investissement Hôtelier en Afrique (FIHA) à Marrakech en février 2019. La conférence - organisée par Bench Events comme un événement parallèle à l’AHIF (Africa Hotel Investment Forum), établi de longue date- se concentrera sur les marchés de l’Afrique du Nord et de l’Ouest.

Pendant la conférence, Philippe Doizelet, directeur associé de Horwath HTL, basé à Paris, partagera son expertise, acquise au cours de 300 études de développement menées en France et à l’international. Son avis sur la Côte d'Ivoire est le suivant : il y a beaucoup de potentiel pour le développement hôtelier à moyen terme.

Les meilleures opportunités, selon Horwath HTL, sont :

* À Abidjan : hôtels internationaux quatre étoiles et hôtels moyenne gamme au Plateau et à Cocody, hôtels économiques et moyenne gamme à Marcory et Treichville, ainsi que le long du principal axe routier Cocody / Bingerville.

* Hôtels économiques dans des villes de province comme San Pedro, Bouaké, Korhogo, Yamoussoukro

* Stations balnéaire milieu de gamme, adaptées aux loisirs MICE et aux activités des familles à Bassam, Assinie et Jacqueville - à proximité d’Abidjan - et de Grand-Béréby

* Projets mixtes et / ou formules comprenant des apparthotels

* Ecolodges dans des sanctuaires naturels, des parcs naturels et des plantations (une opportunité émergente)

Cependant, le rapport d’Horwath souligne le fait que le secteur touristique dans son ensemble ne se développera pas aussi rapidement qu’il le devrait en raison de son accessibilité difficile due à la mauvaise qualité des routes, des prix élevés des liaisons aériennes et des chambres d’hôtel, et des normes de qualité, de maintenance et de services peu rigoureuses. Le pays peut toutefois se targuer de 520 kilomètres de côtes spectaculaires, huit parcs nationaux et six réserves naturelles, ainsi que quatre sites du patrimoine mondial de l'UNESCO.

La Côte d'Ivoire est en train de devenir un pôle économique régional et les projets d'infrastructure en cours permettront de réduire les temps de trajet, ce qui bénéficiera particulièrement aux voyageurs d’affaires. L’environnement économique global est également attrayant - forte croissance du PIB, atouts exceptionnels du secteur agricole (la Côte d’Ivoire est le premier exportateur mondial de cacao), industrie dynamique et secteur des services en plein essor, englobant les télécommunications, l’informatique, la banque et les communications.

L'offre hôtelière globale actuelle en Côte d'Ivoire reste limitée malgré une croissance significative depuis la fin de la crise politique. Et il y a un besoin davantage de structures de qualité, avec une demande croissante en provenance d'Europe et d'Afrique.

Philippe Doizelet ajoute : "Il y a de bonnes opportunités en Côte d'Ivoire pour un investisseur avisé. Bien sûr, il y a des écueils, mais la conférence FIHA fournit une occasion de résoudre les problèmes. J'attends avec impatience des discussions poussées avec les délégués. "

Le FIHA vise à aider les pays à développer leurs économies et à soutenir les investissements dans l’hôtellerie. Matthew Weihs, directeur général de Bench Events, a déclaré: "Il mettra en contact les dirigeants d'entreprises des marchés internationaux et régionaux et stimulera les investissements dans les domaines du tourisme, des infrastructures et du divertissement."